La Cathédrale au soleil couchant, Beauvais, 1900

Huile sur toile. 92 x 70 cm. Musée Départemental, Beauvais « La plus belle chose au point de vue architectural, c’est le chœur de la Cathédrale de Beauvais ; Je n’ai rien vu qui puisse dépasser cela : c’est comme une grande lyre et on croirait entendre de la musique en en contemplant l’harmonie pleine de hardiesse. »Le Sidaner à Fernand Pinal

Fenêtres éclairées, Beauvais, 1900

Huile sur toile. 60 x 80 cm. Collection particulière « Je suis enchanté de Beauvais et le paysage des alentours très remarquable est pour moi une surprise inattendue. Je voudrais bien pouvoir vous montrer tout cela. »Lettre de Le Sidaner à Gabriel Mourey

Le Canal, Amiens, 1901

Pastel sur toile. 73 x 60 cm. Collection particulière « Cet artiste parvient à faire sentir le silence »Emile Verhaeren, 1901

Maison, neige, Herchies, 1901

Huile sur toile. 46 x 61,9 cm. Collection particulière « Je suis affolé tant j’ai couru dans la neige avalant les effets. »Lettre de Le Sidaner à Henri Duhem

Le Canal, Mouy, 1904

Huile sur toile. 50 x 61 cm. Collection particulière « M. Le Sidaner, qui crée un charme de solitude et de silence avec un soleil pâle, des vieilles pierres, des fenêtres éclairés, une statue sur une place, deux hombres noires assises sur un banc, une maison dont les lumières se reflètent au paisible et triste canal. »Gustave Geffroy, 1904