Jeune femme lisant, 1897

Jeune femme lisant, 1897

Huile sur toile. 65 x 81 cm.
Collection particulière

« La poésie de Rodenbach ou de Samain, la dramaturgie de Maeterlinck, la peinture de Whistler, la musique de Debussy enfin et surtout, ont été les gages de ces velléités qui ont charmé une génération. Cette atmosphère capiteuse et pure tout ensemble, Le Sidaner l’a respirée, et elle a aidé à le révéler à lui-même 

         Camille Mauclair

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.