Le Déjeuner, Gerberoy, 1920

Le Déjeuner, Gerberoy, 1920

Huile sur toile. 73 x 92 cm.
Collection particulière

« Je puis vous vanter sans mentir la fraîcheur du jardin où nous déjeunerons »
« Gerberoy, les roses sur les terrasses, les façades ; et l’hospitalité charmante d’un peintre, dans la maison ornée des plus jolis bibelots, où se voit le gout d’une aimable femme, par une belle journée de juillet. Quel souvenir, comme d’un paradis français ! »

       Georges Desvallières, Lucien Simon et Maurice Denis sur le livre d’or des Amis de Gerberoy

 

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.