Nuit douce, 1897

Nuit douce, 1897

Huile sur toile. 65 x 100 cm.
Kunsthalle Hamburg

« J’ai une série de figures qui ne veut pas devenir vierge et je m’embarbouille et je ne sais plus où j’en suis. »

         Lettre de Le Sidaner à Henri Duhem

 

Leave a Reply

Your email address will not be published.